Présentation de Saga – Schizein

/!\ ATTENTION SPOIL /!\

Si vous êtes vraiment sensible aux spoilers, je vous déconseille quand même d’aller plus loin et contentez vous d’aller écouter la saga sur le site approprié. Sinon, bonne continuation !

L’esprit humain. Une des choses les plus complexes de notre monde, il n’en existe pas 2 pareils.
L’esprit peut se scinder, peut créer, se fractionner avec une réalité, avoir le contrôle sur tout notre corps.
Mais que se passe-t-il si ce même esprit est assassiné par ses propres créations ? Si sa fracture cause sa perte ?
Alors le corps est destiné à mourir… Mais les fractions restent, elles veulent vivre. elles veulent le contrôle.

Cette introduction vous a été gracieusement copiée-collée directement à partir du synopsis de la saga que je vais vous présenter aujourd’hui. En fait ça fait quelque temps que je me demande comment je vais parler de cette saga et le plus dur c’est toujours de commencer. Et là j’ai relu le synopsis de DestroKhorne et je me suis dit que c’était parfait. ça vous présente tout sans tout vous dévoiler. Parfait je vous dis.

Schizein, créée en Novembre 2014 et terminée en Janvier 2015 par DestroKhorne et durant 58 minutes et 26 secondes, est un Thriller psychologique au tout premier sens du terme. Dans cette saga, vous plongerez dans la tête de Simon… Qui est décédé. En tout cas sa personnalité principale a été assassinée par Monsieur Doodle, une de ses quatre autres personnalités, les trois autres étant Carl, Henry et Jack. Ces derniers vont tenter de continuer à faire vivre Simon malgré leurs personnalités extrèmement différentes, tout en craignant Monsieur Doodle.
Et ce n’est pas chose facile car Carine, la petite amie de Simon, sent bien que quelque chose ne va pas. Et c’est sans compter le supérieur de Simon, Antoine Figier, qui n’est pas vraiment quelqu’un de très sympatoche comme on dit chez les jeunes des cités. Wesh.
Ainsi à chaque épisode le « pilote » du corps de Simon changera, ce qui en soit est déjà une raison suffisante pour écouter la saga parce que c’est à la fois drôle et effrayant.

Cette saga est extrêmement marquante, sa réalisation est quasi-parfaite et pour peu que vous vous laissiez entraîner dans l’histoire vous allez ressortir de là lessivé, comme si on avait placé vos sentiments dans un lave linge. Ouais comme ça. Vous serez tout retourné et c’est pour le mieux. Et puis en plus entre nous DestroKhorne a une fucking voix !
Bref, je vous conseille vivement de l’écouter parce que déjà une saga sérieuse ça ne se refuse pas et en plus c’est juste super cool. Vous pouvez retrouver la saga sur le site de l’orchestre de l’humour et pendant que vous vous mettez en position foetale de dépression je repars vers d’autres horizons !

C’était Grushkov, parce que Nay’ et Lolli c’est quand même vachement surfait quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.