Présentation de saga : Partage de Corps

Bonjour ou bonsoir chers lecteurs, chères lectrices ! Ici Draignaell qui revient en ces lieux pour vous parler d’une saga mp3 ! (Tiens, on y aurait pas cru dans une chronique s’appelant “Présentation de saga”)

Bref, nous sommes en Novembre. Cela fait plus d’un mois que le concours de la Saga de l’été 2017 est terminé – très bon cru par ailleurs – et nous avons eu 15 nouvelles sagas et monos et je compte bien en profiter ! Ainsi, pour commencer, je vais vous parler de Partage de Corps !

Il s’agit d’une fiction sonore à but humoristique de Lorendil avec l’aide à la relecture de GeeF. Comme dit précédemment, la fiction a été créée dans le cadre du concours de la Saga de l’été 2017, elle n’a malheureusement gagné aucun award. Elle dure 27 minutes et 32 secondes et s’est terminée le 8 Septembre.

 

La saga s’ouvre sur Thierry, conducteur de bus. Sa vie est morne, tout n’est qu’habitudes et routines. Enfin, ça, c’était sans prendre en compte un tout petit évènement.

Accident, notre conducteur meurt sous le coup ainsi qu’un deuxième passager. Notre protagoniste : Julie Moineau, s’en tire avec une blessure à la jambe. Joueuse de volley et passionnée par ce sport, elle ne s’en remet pas vraiment : elle ne pourra pas participer à la compétition plus qu’importante pour laquelle elle s’entraîne dur depuis des mois. Les problèmes auraient pu s’arrêter là, mais il a fallu qu’à son réveil, il y ai cette voix masculine et amnésique dans sa tête. Amnésique mais pas pour autant dénué d’un certain sens de l’humour.

Si j’aime beaucoup la saga, malheureusement, du point de vue technique, j’ai plus de choses à dire.

On va quand même commencer avec du positif : le scénario est assez classique, entre comédie et drame dont l’écriture peut rappeler certains anime. Les répliques sont généralement bien écrites et les blagues marchent bien. Ce fut d’ailleurs assez plaisant d’avoir une saga qui, à défaut de nous faire éclater de rire, peut au moins nous tirer plusieurs sourires, au milieu de toute les sagas plus sérieuses et sombres de cet été.

Je crois que j’insiste un peu trop sur ce concours, mais en ce sens cette saga souffre un peu du syndrôme de la saga de l’été : face à un très bon script se tient une réalisation plus prosaïque. Ce qui est dommage, c’est que Lorendil se contente du minimum syndical. La stéréo est peu prononcée – ou au contraire un peu trop – et la réverbération trop présente quand les personnages sont dans leurs pensées. On peut aussi parler du bruit de fond pas forcément très bien nettoyé sur la fin de la saga et de quelques coquilles qui peuvent passer dans les répliques (un “pourvoir” au lieu de “pouvoir” que prononce Ranne jouant Julie). Le plus gros souci reste cependant à mon avis le sound-design. Il est très simple, et se contente d’aller à l’essentiel ; c’est suffisant pour nous laisser entrer dans la fiction de manière crédible, mais ça ne va pas plus loin alors que l’on sait pourtant que Lorendil est capable de mieux (notamment grâce à sa seconde saga de l’été de l’année : L’Épave Spatiale) et que ça serait vraiment un plus.

Sinon parce que j’apprécie la critique en sandwich, je rajoute une dose de compliment : le jeu d’acteur. On a d’abord GeeF qui au fil de ces quelques répliques gère quand même bien le -littéralement- premier rôle de la saga. Le duo Lorendil/Ranne dans les deux rôles majeurs est très bon. À tous les deux, on peut cependant faire remarquer qu’ils sont très “elleux”, on les reconnaît bien dans leur manière de jouer, et ce que je dis là est autant un défaut qu’une qualité. Leur personnage leur convient, mais aux dépens des scènes et répliques, leur jeu peut pencher vers l’artificiel. Suffisamment peu pour que ça soit dérangeant fort heureusement. On notera Johnny dans un de ses éternels rôles de journaliste, et je finirai avec un gros pouce à Foxy dans la fin de la saga, qui a clairement du talent.

Bon, rien de plus à ajouter, malgré les défauts soulevés c’est une saga que j’ai beaucoup apprécié, qui s’écoute tranquillement – au chaud chez soi comme dehors ou en voiture -, qui n’est pas prise de tête et est assez courte.

Vous pouvez ainsi retrouver Partage de Corps ici : https://darkguegmp3.jimdo.com/saga-mp3/partage-de-corps/ ou encore là : http://2017.sagadelete.fr/saga/partage-de-corps !

En vous souhaitant une très bonne écoute.

Draignaell,

Qui s’en retourne procrastiner sur Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.