Le vieux baladeur n°9 : Les aventures de Batmane et Robine

Quel plaisir de vous retrouver dans nos nouveaux locaux, chers lecteurs ! Admirez un peu, ça sent encore le CSS frais et on vient tout juste de poser les balises <span>. Il peut sembler paradoxal de célébrer la naissance d’un nouveau site en ressortant les vieilleries oubliées de la sagasphère. Mais c’est en connaissant ses expériences passées, ses tentatives, ses erreurs et ses succès, que les créateurs en herbe bâtiront leurs propres univers et conteront leur propre histoire, soutenus par les fondations solides et rassurantes laissées par leurs glorieux aînés. Mais trêve de palabre et d’emphase mal placée, sortez vos bat-grappins et enfilez votre masque, car aujourd’hui nous allons parler de Batman, ou plutôt de la saga Les aventures de Batmane et Robine, de Christophe.

Analyse de la saga :

Les aventures de Batmane et Robine est une saga humoristique parodiant le personnage de Batman et ses aventures dont les 13 épisodes sont sortis entre mars et avril 2007. On y suit Batmane en super-héros arrogant, sûr de lui et totalement déconnecté de la réalité pourchassant les malfrats de Gothame City accompagné de son acolyte Robine, plus sensé quoi qu’assez hyperactif. La saga est constituée d’épisodes plus ou moins indépendants (à l’exception du cinquième découpé en deux parties) dont les deux super-héros constituent le fil rouge. Les différentes histoires alternent entre le combat contre les super-méchant et des séquences de la vie quotidienne de Batmane et Robine.

Une mise en scène ultra-minimaliste, un style parodique (avec notamment la blague pas très compliquée qui consiste à rajouter des « e » à la fin de chaque nom), des références à des œuvres hors de l’univers disséminées un peu partout, un grand nombre d’épisodes diffusés en très peu de temps et un arrêt brutal et définitif de la saga, ça sent bon le délire partagé sur le net pour faire marrer les copains. Et pourtant, la sauce prend et le côté déjanté et absurde de la saga est très réussi. Il ne faut d’ailleurs pas sous-estimer la valeur des blagues pour faire rigoler les potes : Pen of Chaos, Durendal et bien d’autres encore ont démarré ainsi.

Batmane et Robine, c’est l’incarnation parfaite de ce qui nous plaît dans la parodie : dérider un peu des personnages qui incarnent des modèles de sérieux et d’héroïsme impassible. On a tous rêvé de faire dire des stupidités à Batman, de le faire redescendre un peu sur terre, de décrisper son visage perpétuellement sombre et menaçant. C’est le cœur même de la parodie que de transformer des idoles en personnages lambdas avec des faiblesses. Et c’est complètement le cas ici : Batmane se prend pour un surhomme alors que la plupart des problèmes sont résolus par Robine, il drague à tout-va mais sans grand succès, il passe des après-midi sur Batfighter 3… Mais au-delà de la moquerie, la drôlerie de cette saga vient de son rythme effréné ! Dans un style proche des Deux minutes du peuple de François Pérusse, les gags s’enchaînent sans discontinuer et donnent un côté déjanté à la saga qui la rend absolument irrésistible.

Pour finir, parlons mise en scène et technique. Et avec Batmane et Robine, il est sans doute difficile de trouver plus minimaliste. L’auteur incarne tous les personnages lui-même (avec toutefois suffisamment de talent pour qu’on arrive à les différencier), il y a extrêmement peu de bruitages (aucune ambiance sonore, pas de bruits de pas…) et le peu qu’on entend est quasi exclusivement effectué à la bouche et il n’y a aucune bande originale pour accompagner l’histoire. C’est un aspect très polarisant de la saga : soit on considère que cela contribue à l’aspect humoristico-absurde de la saga et on ne le remarque même plus, soit cela nous empêche de nous investir pleinement dans l’histoire et lui donne un côté très « cheap ». Mais pour cela, ce sera à vous de juger selon votre sensibilité.

Cote de rareté : Rare

Pour une saga à l’existence aussi courte, il est assez étonnant de constater que malgré les année, le site web de l’auteur tient encore debout. Vous pourrez y récupérer facilement les 13 épisodes. En outre, le caractère improbable de cette parodie lui fait jouir d’une petite renommée parmi les auditeurs de saga mp3.

Vous pourrez retrouver les épisodes de la saga Les aventures de Batmane et Robine sur le site internet de son créateur.

One thought on “Le vieux baladeur n°9 : Les aventures de Batmane et Robine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.