La Chronique de Grushkov – De l’importance des commentaires

Bonjour ou bonsoir (ou autre), mesdames et messieurs (ou autres) ici Grushkov en direct de son salon ! Non en fait c’est absolument pas en direct, comment un article écrit pourrait-il être en direct vous racontez vraiment n’importe quoi.
Bref, arrêtez de me couper la parole, vils gredins !
Après les tags il y a deux semaines (rappelez vous) je vais vous parler aujourd’hui d’un autre sujet qui me tient à cœur : les commentaires.
Qu’est-ce qu’un commentaire ? Comment écrire un commentaire ? Est-ce qu’un commentaire peut faire la vaisselle ? Tant de questions que nous n’aborderons pas dans cette chronique. Par contre nous allons parler de l’importance des commentaires et de la nécessité d’en faire.

C’est quelque chose que j’ai souvent remarqué dans le monde des sagas mp3 et ce même sur les forums dédiés. La plupart des créations ne récoltent que très peu de commentaires, généralement 3 ou 4 quand ce n’est pas moins. Et c’est triste.
C’est d’autant plus triste que grâce aux nouvelles manières de partager les sagas comme par exemple via Soundcloud, on peut clairement voir le nombre d’écoutes. Et quand je vois des épisodes avec 100, 200, 300 écoutes ou plus qui ne sont commentées que par 5/6 personnes, je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi.
Et en général on me répond « La masse silencieuse », ceux qui écoutent mais ne commentent pas. Ceux qui pensent que ce n’est pas nécessaire. Sauf qu’ils ont tort.

Qu’on soit bien clairs : ce n’est pas grave de ne pas commenter ce qu’on écoute. Mais je trouve ça dommage et ce pour plusieurs raisons, la principale étant que les créateurs ont besoin que vous commentiez ce qu’ils font. Pas juste pour se dire « Ohlala j’ai eu plus de commentaires que Bidule sur mon dernier épisode », mais surtout parce que les commentaires sont vecteurs de motivation.

Les commentaires positifs donneront toujours envie d’en faire plus pour le public, pour lui faire plaisir, pour se faire plaisir à soi-même aussi parce que savoir que des gens aiment ce que l’on fait c’est quand même extraordinaire.
Et les commentaires plus durs, sans être méchants, permettront de revoir ce qui ne va pas côté technique, jeu d’acteur ou tout simplement scénaristique. Ils donnent des indications aux créateurs de ce qu’ils devraient améliorer pour rendre leurs créations encore meilleures.

N’en déplaise à certains, faire des sagas mp3 c’est beaucoup de travail, même lorsqu’il est fait avec passion. Et tout cela est mis à la disposition du public de manière totalement gratuite et jusqu’ici je n’ai jamais vu de créateur réclamer de l’argent pour leur travail.

En tant que créateur mais surtout en tant qu’auditeur, je ne peux me résoudre à écouter une création sans en faire un commentaire. Et pourtant je suis vraiment incapable de faire des commentaires constructifs. Mais parfois un simple « J’ai bien aimé, j’espère que ça va continuer » suffit à illuminer la journée d’un créateur.

Parce que quelque part, c’est un peu la meilleure des récompenses.

 

Alors maintenant à vos claviers, jeunes gredins et pourrissez cet article de commentaires désobligeants et bourrés de méchanceté gratuite ! 😀

 

C’était Grushkov, en pas direct de son salon.

4 thoughts on “La Chronique de Grushkov – De l’importance des commentaires

  1. Ça y est la chronique de Grushkov s’embarque dans des leçons de morale il nous dit quoi faire et se croit au dessus oh la la c’est vraiment n’importe quoi

  2. Bonjour
    Un article plus coup de gueule qu’instructif. Mais je trouve quelques affirmations à te soumettre.
    Je comprends que dire: j’ai pas eu de commentaires mais j’ai été téléchargé 349 fois cette semaine » soit frustrant. Cependant le fait qu’on soit télécharger fréquemment ne symbolise-y-il pas déjà une forme de commentaire? Évidemment je parle pour les sagas qui ont déjà plusieurs épisodes.
    J’ai vu sur le topic d’une saga une personne écrire « chouette le scénar’ je vais aller l’écouter ». Et après… pas d’autres commentaire. Qu’en conclure? La personne a-t-elle commenté sur le site du créateur? Sur sa page Facebook? En contactant directement le créateur? Et si il ne commente pas que faut-il en déduire? A-t-elle partager la saga à ses connaissances? Peut-être qu’elle est déçue de la saga et qu’elle n’ose pas le dire craignant de blesser le créateur. Ou peut-être que le style ne lui plaît pas et elle va voir ailleurs si l’herbe est plus tendre là-bas. Ou alors elle a peur qu’en disant « t’as poppé là… Euh la réverbe fait mal aux oreilles ici… La musique du marché ne colle pas avec l’action… La bataille contre les méchants est un peu brouillon… [etc] mais l’histoire est bien. J’attends l’épisode 2 avec impatience. » Elle a peut-être peur que le créateur ne cesse son activité à cause des défauts nombreux qu’elle lui ferait remarquer; ou pire encore, que le créateur piqué au vif ne lui réponde: « t’es créateur hein? T’es créateur! Non? Donc tu ferme ta gueule. Et si t’aime pas tu vas te faire foutre ».
    Ensuite la répétition des commentaires. Certaines personnes peuvent arriver sur le topic de la saga, l’avoir écoutée et vouloir dire s’il a aimé la saga. Oups quelqu’un l’a déjà fait! Quel intérêt de répéter la même chose? Bon ben on va aimer sur les réseaux sociaux ce sera ça de gagner.
    Pour terminer parlons des futurs créateurs de saga MP3. Ils doivent faire attention en commentant. En effet si ils critiquent durement une où plusieurs.sagas, les créateurs et/ou les auditeurs peuvent lui tomber dessus (cf. l’interview d’Aslag et de BTO sur SinopsLive pour MagP3). Idem si le fameux créateur critiqueur lance un topic de recrutement: « mon micro pOURRI te conviendra??? ».
    C’est pas si facile de commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.