Présentation de saga : X.L.E.

        Aaah la période de Noël, la période où on est en famille, on mange bien, on s’offre des cadeaux, on se fait envahir par les publicités de magasins tous plus chiantes les unes que les autres, envahir de chants adorables restant en tête à tel point que l’on veut se la fracasser contre le mur en béton armé le plus proche, période de froid, de neige.
        Ici Lolli, pas une très grande fan de cette période vous l’aurez compris (sauf pour la neige, parce que c’est cool !), qui aujourd’hui va vous parler d’une saga qui n’a strictement rien à voir avec Noël ! En effet, je vais vous parler de X.L.E.

        Cette fiction sonore dystopique de Horine commencée en Avril 2010 est composée de 8 épisodes, répartis dans 2 saisons, et de 3 bonus (dont 1 de Noël, pas tant rien à voir que ça en fait, ahah !) et a une durée totale de plus de 2h !
Par ailleurs, le dernier épisode est sorti le 25 Décembre de l’année dernière.

        Chute du Mur de Berlin. 5 ans de paix. Découverte par les États-Unis d’une nouvelle source d’énergie, nouvelle guerre mondiale. Les pays sont désormais unifiés sous le même drapeau. Tout semble se passer pour le mieux mais…
        Gregory Nimoy, jeune désormais ex-étudiant en lettres de 17 ans, vient de recevoir son Diplôme d’Honneur, lui promettant un avenir calme et glorieux. Mais, alors qu’il se rendait chez son meilleur ami – Yann Stolt -, une étrange personne blessée va lui demander son aide avant de tomber inconsciente.
        Essayant de ne pas trop paniquer, Greg va alors la ramener chez son ami, et la soigner. Mais il s’avère que cette personne et en vérité… une alien. Une Xopinosienne pour être exacte, du nom de Clarifaï, recherchée par la Milice.
À partir de ce moment, tout s’enchaîne : Les croyances de Yann se voient confirmées – l’état est contrôlé par une puissance alien, les Lopariens -, les deux amis rejoignent la Résistance contre ce gouvernement corrompu, et partent en mission, où tout ne se passera pas pour le mieux…

        Avant de passer à la technique, petit point sur le scénario.
Il n’est pas mauvais, loin de là, Horine sait où il nous emmène et ça se sent. Le problème, c’est que tout est trop rapide, les événements que je vous ai décrits juste ci-dessus – à partir du second paragraphe quand même faut pas déconner ! – se passent en une seule journée, ce qui fait que “tout s’enchaine” très vite, presque trop vite. Ce qui, par ailleurs, contraste beaucoup avec la saison 2 prenant beaucoup son temps, ce qui fait quand même du bien, même si les cliffhangers sont beaucoup plus présents et rageants ahah !
        Ensuite, un nouveau défaut – en partie conséquence du premier – que l’on pourra noter, c’est que ça manque un peu d’explication sur les bords, des choses logiques dans l’Univers se retrouvent à sembler incohérentes pour un auditeur, et c’est presque dommage.

        Presque dommage car la qualité est clairement au rendez vous, Horine s’y connait dans le milieu du son, et ça se sent. Les ambiances sont très bien rendues, le sound design correct, et cela ne fait que s’améliorer, principalement dans la saison 2.
        On pourra noter beaucoup de différence entre ces deux saisons d’ailleurs.
En effet, dans la première, Horine se targue de vouloir faire une saga sérieuse avec sa seule voix. Et cela marche plutôt bien, les protagonistes et antagonistes se reconnaissent, ce n’est qu’au niveau de la figurations que cela devient plus gênant. Après… il n’est pas tout à fait seul, car Istria vient ajouter sa voix pour le rôle de Jenny qu’elle incarne très bien.
        Dans la seconde saison le casting est renforcé par Garvena qui vient prendre le rôle de Clarifaï et de Daronne dans celui de Sam ainsi que de Xuè, Erika, Nico, Piwil, Noune et Mity et GeeF.
        Ces deux derniers étant les compositeurs de l’OST de cette même saison, aidés à partir de l’épisode 2 par Valkyria.
Si les musiques de la premières saisons étaient bien choisies et accompagnaient très bien l’histoire, c’est encore meilleur pour cette deuxième. Les trois compositeurs sont excellents, et ce côté original est clairement un plus à cette saga déjà très bonne.

        En bref ! Malgré ces petits défauts, la saga est agréable à écouter et prend peu la tête, c’est donc pour cela que je vous la recommande avec plaisir !
Donc par ici : http://horine-prod.net/creations/x-l-e/ pour retrouver la saga.
Et si jamais ça vous interesse, Horine a fait un vlog dernièrement où il nous parle – entre autres – de l’avancement de cette saga, loin d’être abandonnée : http://www.youtube.com/watch?v=BvNXjMSZqHo.

        Sur ce, moi, je vous laisse, n’hésitez surtout pas à partager l’article et à laisser un petit commentaire.
Bonnes fêtes à vous !

C’était Lolli, en direct du Weekly MP3, pour vous servir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.