Présentation de saga : Dans l’attente à voix basse

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous. Ici PYxel, qui, une fois n’est pas coutume, vous propose la présentation de saga. J’ai décidé cette fois-ci de vous présenter un mono MP3, intitulé « Dans l’attente à voix basse »…, réalisé par Oriog Creations.

 

Ce mono dramatique a été écrit par Draignaell et Ranne, avec la participation notable de @now@n, Karma, Bohort, Richoult, Istria, Piwil, Nay et de 8 autres dans des rôles de figuration. Il dure 14 minutes 57 et a été publié le 22 Juin 2017.

La fiction démarre dans un centre de recherche de la NASA, où des scientifiques mettent en évidence l’imminence d’une éruption solaire, à priori sans conséquences pour la Terre. Le phénomène, très médiatisé, occupe tous les esprits. Au fur et à mesure, on apprend que l’évènement menace de plus en plus d’infrastructures, depuis les communications, jusqu’aux vols transcontinentaux. Alors que rien ne laissait prévoir autant de dangers, un trio d’amis : Lukas, Mahana et Saïd, curieux d’observer l’éruption, commencent à ressentir un climat dérangeant autour d’eux. Plus l’heure approche, plus la tension monte.

 

Je vous entends déjà me demander le rapport entre le titre « Dans l’attente à voix basse… » et la description mouvementée que j’en fais. Vous trouverez la réponse à la fin du mono, que je ne veux pas vous spoiler.

Nous avons vu le scénario, maintenant, essayons d’analyser la réalisation. Pour ne pas vous mentir, j’ai trouvé les jeux d’acteurs excellents, vibrants d’émotion. Le matériel d’enregistrement est de très bonne qualité, ce qui ajoute de la crédibilité aux propos des différents personnages. On notera également, un excellent montage de la part de Ranne, qui permet de bien visualiser chaque action vécue par les personnages. L’ambiance sonore et le sound-design, gérés par Draignaell sont très bien rendus avec un bon choix musical.

Si je devais chipoter, je dirais que la NASA semble être le seul organisme de recherche spatiale, même en Europe ou le CNES n’est pas mentionné. À part ça, je pourrais également parler de certaines incohérences physiques, mais ce serait inutile face à un scénario fictif.

 

Pour conclure, je vous recommande d’aller écouter ce mono, surtout si vous aimez les scénarios catastrophes. Vous pourrez le retrouver sur le site officiel d’Oriog Creations :

http://oriogcreations.weeklymp3.fr/monos-mp3/dans-lattente-a-voix-basse/

Sur ce, je vous souhaite à toutes et à tous une bonne écoute, et vous dis à bientôt, pour une nouvelle présentation (qui risque cependant de vous être proposée par Draig’ et non par moi).

 

PYxel – 26/10/201

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.