Cette chroniuqe n’est pas une chroniuqe sur les réfréences n°35

« – Je sais pas qui c’est le con qui a dit que les nains sont des sprinters et qu’ils sont redoutables sur les courtes distances, mais c’est vraiment des conneries ! »
La Chope des Dieux – Épisode 3

Dans cette scène, Belin, Grisli et Nitro, trois nains chargés par leur peuple de retrouver l’artefact sacré nommé la Chope des Dieux, s’échappent du campement orc dans lequel ils ont été capturés. Ils doivent alors courir pour échapper à leur geôliers, au grand dam de Grisli.

La mention sur les nains et leur préférence pour le sprint est issue de l’adaptation cinématographique du deuxième tome du Seigneur des Anneaux, Les Deux Tours, où Gimli, accompagné d’Aragorn et Legolas, se plaint de la longueur de leur poursuite, alors qu’ils tentent de libérer Pippin et Merry des Uruk-hai les ayant capturés. Il faut d’ailleur noter que cette affirmation est différente de ce qui est dit dans le livre de Tolkien : au début de la poursuite, Gimli vante l’endurance des nains, supérieure à celle des orcs selon lui. Cependant, il admet plus tard que même les nains ont besoin de faire une pause de temps en temps (le groupe vient alors de parcourir plus de 60 km avec deux courtes pauses, ce qui est tout de même relativement honorable).

Vous pourrez retrouver la saga La Chope des Dieux sur le site du créateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.