Duke Niké III, Karma de retour et la DGSCE

Ça fait un bon dieu de bail que j’ai délaissé mon clavier, mes chères chroniques et mes chers rédacteurs pour des choses bien moins plaisantes, telles que sauver une année en ingénierie condamnée dès le départ à une fin tragique. Quoi qu’il en soit, ce genre d’affaires fort fâcheuses est derrière moi, dans un grand feu de joie à la gasoline, brûlant dans la gloire de la nuit, rougeoyant à des lieues et des lieues dans la lande noire et désolée…

Je suis de retour les enfants, et avec une de mes sagas favorites : Duke Niké ! Pas de chronique cette fois, mais un artwork exclusif de notre bourrin intergalactique préféré, ainsi qu’une recommandation…

Duke a recours au services des meilleurs pour sa campagne électorale...
Duke a recours au services des meilleurs pour sa campagne électorale…

Si vous avez écouté la saison 3, vous avez remarqué l’arrivée de quelques personnages en guest, l’escouade de la DGSCE. Rien à voir avec les services secrets français, il s’agit d’une saga parodie en deux saisons de la série de jeux Halo, une saga excellente qui peut s’apprécier même sans avoir joué aux  jeux. Une poignée d’invités de marque et des vannes terribles, le tout sur fond de space opéra des familles, la saga de Luneral (anciennement Celebo Anarion) n’est plus disponible pour le moment mais sera incluse dans notre banque des sagas perdues (stay tuned) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.