Le vieux baladeur n°23 : Star Wars – L’Escadron Bleubite

« – Quoi, ça vous étonne que l’Alliance planifie des missions cruciales ?
– Ah non non non, ce qui m’étonne, c’est qu’elle nous les confie. À nous. »
Star Wars – L’Escadron Bleubite – Épisode 4

En tant que saga tutélaire du monde cinématographique, Star Wars a évidemment suscité l’imagination des créateurs de sagas mp3. Et si la plupart se sont essayés, avec plus ou moins de la réussite, à la parodie, quelques-uns se sont également aventurés sur le terrain glissant de la fanfiction. À l’heure de la sortie du spin-off Rogue One, je vous propose de nous intéresser à une autre histoire de pilotes et de vaisseaux spatiaux. Hommes, femmes, aliens de tout poil, aujourd’hui, nous parlerons de Star Wars – L’Escadron Bleubite, par la Enariere Prod.

Analyse de la saga

Star Wars – L’Escadron Bleubite est une saga mp3 humoristique en six épisodes sortis entre août 2008 et janvier 2010, et qui est restée à l’abandon depuis. L’histoire se déroule dans l’univers des films Star Wars et se situe chronologiquement après l’épisode IV, sans plus de précision. Alors que l’Empire Galactique durcit son combat contre l’Alliance Rebelle, le général Garek Oldann décide de réactiver l’escadron Bleubite, un groupe de pilotes chargé de missions non-conventionnelles contre l’Empire. Le major Olin Varn en étant l’actuel unique représentant (et unique survivant), le général Oldann lui annonce que des pilotes ont été recrutés. Et alors que le major Varn constate avec désarroi la remarquable incompétence des nouveaux membres de l’Escadron Bleubite, une alarme retentit dans la base rebelle : l’Empire est en approche…

La saga ne commence pas sous les meilleures auspices, avec une introduction assez peu originale. Un type seul se fait dire qu’il va avoir besoin d’aide pour réussir sa mission, alors il doit recruter, c’est vu et revu. Surtout quand le reste de l’équipe est un bel échantillon de branquignol, comme c’est le cas ici. Mais comme nous l’avons souvent vu dans cette chronique, simplicité ne veut pas dire simplisme. La méthode est maîtrisée, les dialogues sont assurés et les voix ne flanchent pas. Bref, cette scène de recrutement surpasse largement tous les ersatz de Survivaure et Reflets d’Acide, avec son interprétation juste et ses dialogues aiguisés, et c’est donc avec une très bonne impression qu’on aborde la suite de la saga.

Bannière de Star Wars - L'Escadron Bleubite

L’Escadron Bleubite est, à mon humble avis, la meilleure fanfiction mp3 sur Star Wars, et peut-être la meilleure saga mp3 sur Star Wars en général. L’auteur (ou les auteurs, ce n’est pas précisé) a très bien su capter ce qui fait la spécificité d’un Star Wars par rapport à n’importe quelle autre histoire de science-fiction. Que ce soit l’usage du vocabulaire propre aux films, les enjeux rencontrés, même les noms inventés pour les personnages, tout sonne Star Wars. En outre, l’aspect humoristique ne diminue pas la force du scénario. Elle sont plus une forme de clin d’œil complice à tous ceux qui ont vu les films et agrémente agréablement leurs péripéties qui aurait très bien pu être celles d’un livre ou jeu officiel, voir d’un film (petite précision : pas besoin de connaître l’Univers Étendu de Star Wars pour comprendre l’histoire ou l’humour de la saga). Cette réussite doit sans doute en grande partie à la qualité de la mise en scène : bases rebelles grouillantes d’activité, vaisseaux faisant « Pchhhht ! » et « Waaaaaam ! » (oui, je n’ai pas trouvé de terme approprié pour décrire cette sensation) et même une simple marche du groupe pour se rendre d’un point A à un point B, tout est mis en scène avec justesse, avec ce qu’il faut de créativité pour rendre le tout vivant.

Et comme dit précédemment, l’humour n’est pas en reste. Si la saga se permet quelques mentions pipi-caca-bite, elle a heureusement l’intelligence de ne pas s’étendre sur le sujet pour se concentrer plutôt sur du comique de situation et des dialogues intelligemment écrits. Il faut également mentionner l’interprétation très réussie, pleine de dynamisme et de sens du rythme.

Cote de rareté : Rare

La saga commence à dater et l’équipe n’a jamais fait beaucoup parler d’elle dans les lieux consacrés à la discussion sur les sagas mp3, même si elle a connu un certain succès lors de sa sortie, pour les raisons évoquées plus haut. En outre, la disparition de son site web a fortement contribué à son oubli dans les tréfonds de la galaxie.

Vous pourrez retrouver les épisodes de Star Wars – L’Escadron Bleubite via ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.