Cette chroniuqe n’est pas une chroniuqe sur les réfréences n°28

« – Désolé, moi c’est Won Tide. Par contre c’est vrai que vous avez tous les deux des noms de merde.
– Ah heu… Sorry, man. Y’a pas d’erreur, y’a erreur.
– On a pu parler un peu c’est pas rien.
– Non, c’est pas rien. Ben c’est rien, hein ? »
Hachi Powaa à l’Ecole des Otaku – Épisode 3

Dans cette scène, Hachi Powaa et Won Tide arrivent à Jobard, l’école des otaku. Mais dès leur arrivée, ils se font prendre à partie par Dracho Malfé et sa bande, mais il semble que ce dernier ait du mal à contrôler ses troupes, puisqu’il se fait immédiatement couper la parole par un de ses sbires, qui s’engage dans un dialogue sans queue ni tête avec Won.

Les jeux de mot sur « erreur » et « c’est rien » sont deux référence à un dialogue issus de la capsule Le condamné, issue des Deux minutes du peuple de Françaois Pérusse. Dans la capsule, un condamné à mort passe un dernier coup de fil à son ami Christian, mais il fait un faux numéro, ce que lui explique la personne qu’il a au bout du fil dans un dialogue très similaire à celui dans Hachi Powaa.

Vous pourrez retrouver la saga Hachi Powaa à l’Ecole des Otaku sur le site du créateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.