Cette chroniuqe n’est pas une chroniuqe sur les réfréences n°15

« – Et c’est quoi un Imperium parfait, amis libéraux ?
C’est un Imperium dans lequel celui qui n’a rien à dire
fermerait sa gueule ! […] Un Imperium dans lequel
tout le monde serait uni contre tous les autres ! »
40K Deathwatch – Épisode 19

Dans ce passage, l’inquisiteur Gurandhilzervinansander (sic) se lance dans un discours enflammé destiné à motiver ses troupes avant d’attaquer un campement Ork. Il entame alors une liste de sa vision de ce que serait une société parfaite.

Cette liste, notamment les passages « amis libéraux » et « dans lequel tout le monde serait uni contre tous les autres », est une référence au sketch de Luis Rego La journée d’un fasciste, tiré de l’émission Le Tribunal des flagrants délires, lors de l’invitation de Jean-Marie Le Pen. Dans cette émission, qui prend la forme d’un procès satyrique de la personnalité invitée, Luis Rego défend son client en tentant d’expliquer, avec beaucoup d’humour noir, la vision d’une société idéale du point de vue d’un fasciste, en faisant notamment la description d’une journée-type.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.