Top 9 des duos iconiques

Que serait Laurel sans Hardy, Boule sans Bill, le pastis sans eau ? Il y a des choses dans la vie qui ne sont pas faites pour être séparées l’une de l’autre, sans quoi on en manque toute la saveur, et cela s’applique aussi à la saga mp3. Qu’ils nous fassent rire ou pleurer, il y a des duos de personnages qui ont marqués ce média, je vous propose donc une petite liste personnalisée des noms à retenir.

#IX – Raito et Ryuuku

« – Alors, il est bien mon stylo ?
– Aaaaah, un dieu de la mort !
– Non, je suis un comptable. »
Death Pen – Épisode 1

Issu de la parodie réalisée par Mace du célèbre manga Death Note, l’alchimie entre le sinistre et néanmoins jovial comptable et le jeune misanthrope est une réussite en terme d’humour noir et absurde. Les meilleurs moment du duo sont certainement lorsque Ryuuku découvre les plaisirs simples de la vie au contact de son jeune partenaire.

#VIII – Tarentule et Fildenasse

« – Je suppose que vous allez pouvoir m’aider. Je cherche une équipière afin de faire des ch… Euh, des quêtes avec elle. »
Tarentule Platinum – Épisode 1

Une autre parodie, réalisée par Aspic, mais d’une autre saga cette fois-ci. Tarentule Platinum est l’un des rares exemples du genre, et un fait encore plus rare est qu’elle est devenue plus connue que l’originale. La saga tire entre autre sa saveur de l’acuité mordante avec laquelle Aspic exagère les traits et le ton emphatique de Tarentur et Phildenas, les personnages principaux de la saga originale.

#VII – Lynk et Navie

« – C’est vrai ça, je Navie pas vu. »
Ze Véritable Légende of Zelda: Ocarina of Taime – Épisode 2

De la bouche même du créateur, le personnage de Navie (la fée qui accompagne Lynk(sic) dans cette parodie d’Ocarina of Time) a gagné le droit à la parole uniquement pour éviter que Lynk ne se retrouve à faire de longs monologues. Mais au fil du temps, elle a gagné sa propre personnalité et a très bien su recréer le lien d’amour-haine avec le personnage principal, que le jeu vidéo original avait suscité sans avoir recours à la parole. Si on ajoute la place centrale qu’occupe cette vénérable parodie, on obtient l’un des duos les plus marquants de l’histoire de la saga mp3.

#VI – Jacob et Wilhelm

« – Ok, tu peux ranger ce revolver, s’il-te-plaît ?
– Je peux… Quand tu te seras excusé. »
Les Pourfendeurs – Épisode 1

Enfin une création originale, et quelle création ! Alliant leurs immenses savoir-faire, François TJP et FAL ont concocté un univers absolument délirant au centre duquel tentent de survivre Jacob et Wilhelm, duo fraternel à l’amour vache et aux dialogues délicieusement tarantinesques (c’est vachement convenu d’invoquer Tarantino dès qu’on a des dialogues rigolos mais je trouve pas de meilleur mot là tout de suite).

#V – Joseph et Jean-Bernard

« – À nous deux nous sommes : Joseph et Jean-Bernard, le duo choc de la SCU !»
Condamneud – Épisode 3

Une paire de personnages idiots et qui entretiennent mutuellement leur délire comme Daronne sait si bien en parsemer ses sagas. Joseph et Jean-Bernard en sont le prototypes puisqu’ils s’agit d’une de ses premières créations. Ils contrebalancent bien le côté cynique d’Ethan Thomas, le personnage principal qu’ils sont censés arrêter mais au fond, le moment où on les prefère, c’est quand ils sont complètement à côté de la plaque mais qu’ils continuent à être à fond.

#IV – Kylian et Nicodème

« – Je sais mais bizarrement c’est la personne en qui j’ai le plus confiance. Enfin, j’en suis moins sûr maintenant que je le vois danser à poil sur les tables. »
Café et Lembas – Saison 2, épisode 1

On aborde un duo un peu plus complexe dans sa construction et les relations que les personnages entretiennent, même si Café et Lembas reste une saga hilarante. Composé de deux frères elfes habitant un monde qui les rejette, l’un décide d’agir pour changer les choses tandis que l’autre désire juste passer entre les gouttes et prendre du bon temps. Comme on dit, les opposés s’attirent, et le mélange d’amour fraternel saupoudré de l’humour cynique de Dean et Reivax crée l’un des duo les plus attachants qu’on ait vu à ce jour.

#III – Le Pr. Layton et Luc

« – J’en ai ras-le-cul de ces gens qui peuvent pas tenir une conversation normale sans lâcher une énigme à la con ! »
Le Professeur Layton et le village bizarre – Épisode 21

Mettant en scène une parodie du jeu vidéo Professeur Layton, ce qui au départ ne devait être qu’un petit délire entre amis s’est bientôt transformé en une série fleuve en trois saisons et a définitivement consacré l’archéologue anglais et son apprenti à la voix suraigüe dans le panthéon des personnages de saga mp3. On se délècte particulièrement de voir le Professeur Layton, incarné par le co-créateur Richoult, tenter de maintenir son rang d’universitaire lors de ses recontres, pour voir le tout gâcher par son assistant Luc, joué par l’autre co-créateur Darkspriteangels, et son approche plus rentre-dedans des relations humaines.

#II – Duke Niké et Dan

« – Maman !
– Cool, je vais leur faire têter mon flingue ! »
Duke Niké – Épisode 1

À tout seigneur, tout honneur, place à Duke Niké, la plus ancienne saga de ce top, créée par Aslag. Au fil de ses trois saisons, la saga a sû faire évoluer les personnages mais au fond, ce qu’on préfère tous, c’est quand Duke fonce dans la castagne tandis que Dan tente de se faire le plus petit possible (avec possiblement une séquence d’explications pseudo-scientifiques en ouverture que Duke abrège à coup de fusil à pompe).

#I – Bob et Johnny

« – Ah, t’as raison Johnny. Tu es vraiment le !
– J’adore être Le !»
La Ligue des Deux – Épisode 4

Une saga complètement culte avec des personnages qui le sont tout autant. Bob et Johnny sont à l’image de leur saga :  absurdes, en impro totale et absolument hilarants. On jurerait qu’on a filé un enregistreur à deux ados hyperactifs et pourtant ça marche du feu de Dieu. D’autant que les auteurs ont 100 idées par seconde, donc on se laisse porter avec délectation dans les délire du duo le plus funky de la sagasphère.

NDLR : ce top est limité par la connaissance sagasphèrique de son auteur et par l’incapacité humaine à écouter et se rappeller de plus de 1000 sagas existantes à ce jour. Si l’une d’entre elle n’est pas citée dans un top, n’en veuillez pas trop à son auteur, il est sûrement déjà en train de s’insulter en kazakh pour son oubli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.