Découverte Phonique n°37 : Le Projet Bleiberg

Bonjour chers auditeurs et auditrices (ou l’inverse c’est à vous de voir)

Ici VlM pour vous faire découvrir à nouveau un livre audio.

Question con : vous savez qu’on est en train de fêter le centenaire de la première guerre mondiale ? Oui ? Et vous savez que cette guerre a permis, avec de nombreux autres facteurs, de déclencher la seconde guerre mondiale ?
Oui accouche, tu va nous parler de la troisième guerre mondiale ?
Pas du tout. J’aimerais vous parler d’un livre qui traite en partie de la seconde guerre mondiale en fait. Alors oui je sais mon introduction est un peu tirée par les cheveux… mais… zut d’accord ?

Bref j’aimerais vous parler du roman de David S. Khara intitulé Le Projet Bleiberg. Ce livre a été écrit en 2011 et ne dure que six heures 30. Ce roman est lu par Emmanuel Curtil.

Plusieurs histoires semblent se chevaucher dans ce roman. D’un côté dans l’Allemagne nazie un projet scientifique d’une grande ampleur pour la race aryenne est engagé. Ces conséquences ont l’air considérables pour l’humanité toute entière. De nos jours un jeune trader dépressif, Jay Novacek apprend la mort de son père, militaire de l’US Air Force. En annonçant la nouvelle à sa mère gravement malade, il reçoit une clé marquée d’une croix gammée. Enfin, un agent du Mossad, vêtu de vert, particulièrement efficace et au sens de l’humour mordant, se voit chargé d’un nouvel objectif : un certain Jay Novacek…

Bon alors clairement l’histoire est excellente. On s’attache beaucoup aux personnages et le background est très bon et bien ficelé. En plus l’humour noir y est particulièrement piquant et incisif. Un régal !
Emmanuel Curtil gère la totalité du livre à la lecture. Emmanuel Curtil ? Si, vous savez, la doublure française de Jim Carey ! Bref… il est très bon dans sa lecture. Sombre quand il le faut, drôle quand c’est nécessaire. Il ne modifie pas énormément sa voix, mais grâce à ses intonations, on parvient très facilement à deviner qui parle. En bref, un excellent travail.

Enfin, terminons par le générique. En effet ce roman a un générique réalisé exclusivement pour lui. Alors autant le dire qu’il superbe. Il est épique et bien sympathique.
Il est cependant à l’image du Projet Bleiberg, c’est-à-dire trop court. C’est vraiment dommage.

Bref un petit roman bien sympa que je vous conseille d’écouter (comme tout les autres d’ailleurs).
Vous pouvez acheter Le Projet Bleiberg de David S. Khara par ici : www.audiolib.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.