Présentation de saga : Tanirm, le bâtard assoiffé.

     Bonjour ou bonsoir à tous chers lecteurs et lectrices ! Ici Nay’ et Lolli pour une nouvelle fois vous présenter une saga que nous avons aimé ! Prenez donc un verre de vin, rassurez-vous, on n’a rien mis dedans, vraiment, promis ! Qu’on le boive avant ? Ah, euh… On va d’abord vous parler de notre saga hein ?

tanban

     Tanirm, le bâtard assoiffé, tel est le nom de cette fiction audio, créée par Diwan en Juin 2010, à l’origine pour le concours de la Saga de l’Été de cette même année, avant d’être finalement retirée. La saga est toujours en cours, et est composée actuellement de 9 épisodes pour un total de 2 heures et 12 minutes d’écoute. Elle possède également un épisode 0, servant de prologue, afin de placer la saga dans son contexte, ainsi qu’un écrit : une nouvelle se plaçant juste avant l’épisode 4.

11798073_865688810152220_1337910436_n

     Cette saga nous conte l’histoire de Tanirm, fils illégitime du Roi Menelion, souverain du Royaume de Seterne. Lors des premières années de son enfance, ce jeune homme de 18 ans fut éduqué dans le but de devenir roi. Mais le mariage de son père avec Dame Ganaelle, princesse du royaume de Picel, et la naissance d’un prince, lui bien légitime, alors qu’il avait 7 ans, alimenta peu à peu en lui une envie de reprendre la place qui, selon lui, lui revenait de droit. S’ensuit donc pour notre héros une série de tentatives d’assassinat contre son demi-frère, aussi sympathique que naïf, toutes aussi vaines les unes que les autres… Mais l’arrivée du chevalier Nalys, engagé par Menelion en tant que protecteur du prince, va lui enlever toute possibilité d’attenter à la vie de son frère, et l’un de ses plans va même se retourner contre lui.

     Inspirée par les romans Game of Thrones de George RR Martin, cette saga avait également pour objectif de briser les codes sagasphériques de la fantasy : les codes de la SOCQATOA (Structure Ordinaire Contexte-Quête-Aventuriers des Théâtrales Œuvres Audio  ).

     Même si quelques voix sont peu agréables à l’écoute (dû à la qualité de l’enregistrement au début), cela s’améliore par la suite. Le jeu d’acteur est globalement bon, tout comme le mixage, et le scénario qui, sous couvert de sérieux, n’hésite pas à se parer de quelques pointes d’humour qui pourront, sans forcément faire rire, vous faire sourire.

     Une fois n’est pas coutume, nous vous recommandons cette saga. Et nous vous conseillons également de l’écouter au calme, concentré, afin de relever toutes les subtilités de l’histoire.

     Entre temps notre de vin s’est un peu trop aéré, on va malheureusement devoir le jeter… il ne doit plus être très bon. Et lâchez cet air suspect, vraiment, on veut pas vous faire de mal, tenez pour vous le prouver, allez sur ce site : http://diwancorp.fr/tlba/ , c’est celui de Diwan, où vous pourrez télécharger la saga ! Nous, on vous laisse hein, voilà voilà… au revoir !

Lolli et Nay’, qui s’enfuient à toutes jambes.

One thought on “Présentation de saga : Tanirm, le bâtard assoiffé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.