Présentation de saga : Poséidôme

     Salut à tous, ici Lolli pour un article durant les vacances d’été (ouais, les autres ont eu l’excellente idée de me confier les clés du magazine, je sais pas du tout à quoi ils pensaient, sûrement à rien comme d’habitude, surtout que je risque de faire tout cramer, et de tout inonder, en même temps. Mais bon…).
Durant vos vacances, vous allez sûrement à la mer, vous détendre sur la plage, vous baigner, faire de la voile ou de la plongée… Dans un sens, je vais rester dans le thème en vous parlant de Poséidôme.

Poseidome_adrmx1

     Poséidôme est une fiction sonore signée Audiodramax, enfin, David Uystpruyst pour être plus exacte, d’’une durée de 1h12 pour 15 épisodes (plus un épilogue de 6min). Cette saga est une fiction de type science-fiction sérieuse, débutée en 2011, et finie l’année d’après.

     Année 2027. La Terre va mal. Notre protagoniste est le Docteur Ambrosia. C’est un scientifique chargé de s’occuper du Poséidôme ; un dôme sous-marin chargé de guider à l’aide d’un phare les animaux marins vers des endroits où ils seront en sécurité, en dehors des zones mortes. N’ayant plus de contact avec la surface depuis 5 jours, il entame, comme le veut la procédure, un journal audio, grâce à un vieux magnétophone, dans lequel il nous raconte indirectement ce qu’il se passe autour du Poséidôme au cours du temps.
Seul, coupé de tout contact avec la surface, confronté à des évènements plus ou moins étranges, il va plonger dans la paranoïa tout en restant bien émergé.

     Cette saga est magnifique d’un point de vue tant technique que scénaristique (paye ta subjectivité Lolli), tout est très poétique. L’écriture est excellente, et nous emmène dans la bulle du créateur. Côté jeu d’acteur, même si le ton d’Ambrosia peut sembler monocorde, lorsque la pression ou la peur augmente David fait alors preuve d’un très bon jeu. C’est d’ailleurs l’un des seuls acteurs. Le sound design semblant simpliste accompagne parfaitement ce qu’il se passe quand il le faut, et le mixage excellent achève de nous immerger dans la fiction. Et ne parlons pas de la BO, composée pour l’occasion par David Uystpruyst…

En bref, je vous la recommande avec un très grand plaisir, et je vous donne de suite l’adresse du site : http://www.audiodramax.com/poseidome. De plus, point positif, la saga n’est pas bien longue, et seul le dernier épisode dépasse les 10 minutes, ce qu’il fait que ce n’est pas bien dur de trouver un moment pour écouter les épisodes.
Bon, n’hésitez pas à commenter cet article et à le partager sur les réseaux sociaux. Moi je vous laisse, je vais me remettre en PFS, en espérant ne pas faire de conneries jusqu’à la fin des vacances ! Même si je crois sentir une odeur de cramé… Oh merde ! Mes crêpes flambées au Grand Marnier !

C’était Lolli, en train d’appeler les pompiers pour la énième fois.


2016-08-03_19.49.14
Artwork par Lolli qui s’ennuie seule dans les bureaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.